Maison :: chaussure asics femme

asics gel nimbus,hyperspeed 4 asics,asics 5.5,destockage asics

esics la rochelle

Pendant des années, l'écrivain n'a jamais craint d'obtenir une assurance maladie auprès des entreprises pour lesquelles il travaillait. Souvent, il était pointes asics  une question d'attendre seulement la norme de 90 jours pour être accepté dans un programme parrainé par l'employeur. L'écrivain avait aussi le choix du type de co-paiement qu'il recevrait pour les ordonnances, les visites chez le médecin, etc. En d'autres termes, l'écrivain n'a pas eu trop de soucis quand il est venu pour s'inscrire pour l'assurance maladie. Mais les dernières années a été une histoire différente, l'écrivain a remarqué que toutes les entreprises ne proposent pas d'assurance maladie pour leurs

easicrm

employés. Inversement, les entreprises qui offrent une assurance maladie pour leurs employés donnent à ces personnes des choix limités et des co-pays plus élevés.
Quand l'écrivain a signé pour l'assurance-maladie à son dernier travail il a été choqué par le non seulement les co-pays plus élevés, mais hors des frais de poche associés à sa visite médicale. L'écrivain a dû payer 150 $ de plus pour un test préventif qui aurait été complèteme asics gel sneakers nt couvert il ya des années en vertu d'un plan médical standard. Maintenant, l'écrivain ne prétend pas être un expert en assurance santé, ni il a un plan ou une idée de changer le système de soins asics cuir  de santé des États-Unis. Mais le message de l'écrivain est ceci; Nous, en tant que société, devons être encore plus
basket asics
proactifs dans la façon dont nous prenons soin de nous-mêmes. En tant que société, nous ne pouvons plus compter sur asics egg test des entreprises qui nous emploient pour jouer un rôle majeur dans l'entretien de la santé. Une raison de plus pour chacun d'entre nous de mieux prendre soin de nous-mêmes grâce à l'alimentation et l'exercice, surtout compte tenu du fait que plus d'entreprises ne seront plus offrir une assurance maladie à tous. L'écrivain espère qu'un jour, les entreprises peuvent envisager d'offrir plus de réductions aux employés qui ne participent à un programme d'exercice régulier. Pour plus d'informations s'il vous plaît consulter ce lien, http: //thehill.com/blogs/healthwatch/health-insurance/177361-employers-shifting-healthcare-costs-to-workersor contactez l'auteur à dadsonpowermode.com.